Le journal le plus connu de notre contrée parle de nos initiatives. C'est MIN à Watt qui est mis en avant. Extrait choisi avec cette interview de Maxime, co-directeur général de CoWatt : "J’avais un peu d’argent de côté, je voulais mettre mon épargne dans cette structure. Laisser dormir de l’argent dans une banque qui sert à faire des choses que je préfère ignorer, ça m’embête un peu. Je crois vraiment que c’est le citoyen qui a la clef de tout un tas de progrès, notamment celui de reprendre la main sur la production et la compréhension énergétique. »

La suite de l'article est librement consultable ici.