Bienvenue sur la page tutoriel du simulateur de raccordement ENEDIS

Ce simulateur permet de se faire une idée de la complexité du raccordement au réseau ENEDIS des raccordements de moins de 250kW et donc sur l’opportunité d’en étudier leurs faisabilités.

Pour pouvoir utiliser le simulateur, vous devez disposer d’un compte ENEDIS. Tout particulier disposant d’un compteur électrique peut créer un compte à partir de son numéro de PdL (point de livraison) présent sur ses factures d’électricité.

Pour ce faire, il faut se rendre sur le site d’ENEDIS, puis cliquer en haut à droite sur le menu :

 

Puis vous arrivez sur un espace d’identification qui vous permettra, soit de créer un compte, soit de remplir vos coordonnées si vous possédez déjà un compte :

Une fois connecté, vous arrivez sur une page d’accueil avec 6 menus. passez la souris sur le menu « raccordement » puis glissez sur « simulation » comme ci-dessous :

 

 

 

 

ça y est, vous êtes arrivé sur le simulateur !

Dans un premier temps, repérez le bâtiment que vous souhaitez simuler. Vous pouvez pour celà utiliser 3 méthodes :

  1. Zoomer sur la carte en « scrollant » avec la roulette de votre souris ou en cliquant sur les bouton « + » et « – » en bas à droite de la carte.
  2. Remplir la barre de recherche avec une adresse
  3. Remplir des coordonnées GPS en cliquant sur l’icône « GPS »

 

 

 

 

Une fois le bâtiment repéré, vous effectuez un clique gauche dessus et une balise bleu doit apparaitre. Ce qui vous donne un visuel qui doit ressembler à ça :

Vous pouvez alors cocher « production », mettre la puissance souhaitée et cliquer sur « lancer la simulation ». A partir de là, le simulateur peut vous sortir plusieurs cas de figure :

  1. Raccordement simple : Il semble que le projet soit réalisable avec des coûts raisonnables.
  2. Création de réseau : Le coût doit être très élevé, peu probable que le projet se fasse.
  3. Prolongement de réseau : Le raccordement semble réalisable mais il y a une longueur de raccordement non négligeable. Cet élément sera à calculer en fonction du modèle économique de l’installation. Si c’est un projet de 6kW, il risquera d’être plus impacté que si c’est un projet de 100kW.
  4. Étude complémentaire : La puissance recherchée semble supérieur à ce que le réseau peut accueillir à cet endroit. ENEDIS doit donc étudier l’ampleur des modifications à effectuer et le coût que cela peut représenter.Dans ce dernier cas de figure, il reste une information intéressante à récupérer. Lorsque la simulation a été effectuée, une ligne noir est apparue. Elle matérialise la liaison à créer entre la centrale solaire et le coffret de raccordement au réseau. Si vous positionnez un second point au plus près de ce coffret, vous allez pouvoir identifier la puissance maximum acceptable par le coffret en simulant des puissances qui vont vous rapprocher de la puissance recherchée et faire passer la balise au vert. (100, ça passe pas ; 50 ça passe ; 75 ça passe pas ; 60 ça passe pas ; 55 ça passe ; 56 ça passe pas… la puissance max est : 55kW)

Ces informations seront précieuses dans la capacité de CoWatt à qualifier la faisabilité de votre projet !