Une équipe pour suivre l’exploitation des centrales de CoWatt

Joakim DUVAL/ mars 29, 2021/ Non classé

Cette équipe est composée d’une dizaine d’associés de CoWatt. Elle se concentre sur le sujet de l’exploitation des centrales. Il serait en effet dommage de s’apercevoir tardivement qu’une centrale n’a pas produit pendant une longue période. D’où les premières questions qui se posent au groupe : 

  • Comment s’assurer qu’une centrale fonctionne ? 
  • Existe-t-il des équipements permettant de surveiller la production ? 
  • Comment traiter les alertes émises par ces équipements de surveillance ? 

L’approche consiste à intégrer les coûts des équipements de surveillance et la maintenance (préventive et curative) dans les analyses économiques. Certes, cela peut faire baisser la rentabilité théorique, mais cela sécurise la production et donc la rentabilité finale. Le groupe recherche aussi des solutions économiques pour les plus petites centrales.

A terme, rêvons un peu, la production instantanée et les économies en gaz à effet de serre qui en découlent seront affichées sur le site Cowatt.fr. Pour atteindre cet objectif, il faudra passer par une démarche de sélection des équipements de surveillance sur les centrales et par des logiciels qui permettent la transmission et l’exploitation des données et des alertes.

La production des centrales est injectée sur le réseau en passant par un compteur. Les quantités produites et la répartition horaire de cette production sont captées par ENEDIS, gestionnaire des réseaux basse et moyenne tension. Ces données sont disponibles sur le site d’ENEDIS le lendemain du jour de production. C’est une première approche gratuite qui devrait permettre d’obtenir les données de production nécessaire pour la facturation par l’équipe gestion de CoWatt.

Quelques rendez-vous en visioconférence en fin de journée, à l’heure où on aspire à la détente, des échanges du genre « j’ai pas bien compris pourquoi ça marche pas, tu comprends toi ? », « ben non quand je le fais pour moi ça marche, c’est bizarre », « bon on va appeler ENEDIS ». Pas facile de faire entrer Cowatt dans la configuration de professionnel de la production d’électricité comme c’est prévu sur le site ENEDIS. Encore un peu de patience, le temps de recevoir les bons codes aux bonnes adresses et on va pouvoir lire la production quotidienne à la demande. Allez on y croit. 

A plus long terme, une fois l’outillage défini, le groupe de travail aura encore différents sujets à clarifier ou à suivre :

  • Sur la maintenance currative : en cas de souci sur une centrale (production arrêtée, production très inférieure aux prévisions, onduleur en panne, problème signalé par l’hébergeur…) il faudra définir qui fait quoi et avec quel prestataire (et avec quelle articulation avec la communauté à l’origine de ce projet).
  • Sur la maintenance préventive : définir qui lance des travaux prévus en récurrent sur le projet (par exemple nettoyage des panneaux ou visite de contrôle) et avec quel prestataire.

Bien sûr tout retour d’expérience et suggestion sont les bienvenus ! N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante : exploitation@cowatt.fr

Pour l’équipe exploitation,

Jean-Claude Quinton

Share this Post